Silhouette assise

Comment faire face à sa propre peine?

  • Recherchez la compagnie de personnes bienveillantes. Passez du temps avec votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues de travail et d’autres personnes, comme les membres d’un groupe d’entraide qui ont déjà éprouvé une telle peine.
  • Prenez le temps qu’il faut. Chacun réagit de façon différente à une perte. Il est difficile d’estimer la durée «normale» d’une période de deuil; elle durera probablement plus longtemps que prévue.
  • Exprimez vos sentiments. Permettez-vous de vous sentir triste, en colère ou d’avoir d’autres sentiments. Cherchez un moyen d’exprimer ces sentiments en parlant, en pleurant, etc.
  • Acceptez le fait que votre vie a changé. Reconnaissez que pour un certain temps, vous serez probablement moins attentif au travail et envers vos relations personnelles. Il sera peut-être nécessaire de changer vos routines une conséquence naturelle d’une perte et du deuil.
  • Obtenez de l’aide. Ne comptez pas toujours sur les autres pour faire les premiers pas; ils craignent peut-être vous déranger. Faites-leur savoir lorsque vous avez besoin qu’on vous tienne compagnie et de soutien.
  • Prenez soin de votre santé physique. Soyez conscient de tout signe physique de stress ou de maladie. Consultez votre médecin si vous croyez que votre peine a un effet sur votre santé.
  • Donnez appui aux autres personnes. Offrez votre appui aux autres membres de la famille et aux amis qui ont du chagrin, y compris les enfants. Soyez francs avec les enfants au sujet du décès et de vos sentiments. Encouragez-les à exprimer ce qu’ils ressentent.
  • Faites face à votre perte. Acceptez graduellement le décès de l’être cher. Tentez de surmonter vos sentiments d’amertume et de blâme, car ils peuvent vous empêcher d’aller de l’avant dans votre vie.
  • Prenez un nouveau départ. Lorsque votre chagrin commence à s’amoindrir, reprenez les activités que vous aviez peut-être laissé tomber et songez à entreprendre quelque chose de nouveau. Pensez à forger de nouvelles relations, à votre propre rythme.
  • Remettez les grands changements de vie à plus tard. Attendez environ un an avant de prendre des décisions importantes comme déménager, se remarier ou avoir un autre enfant. Le jugement d’une personne endeuillée peut ne pas être tout à fait éclairé et les changements pourraient intensifier le stress que vous éprouvez déjà.

Nous joindre

André Raymond, directeur général
115, boulevard Sacré-Coeur, bureau 202
Gatineau, QC J8X 1C5
Téléphone : 819-770-4814
Interurbain sans frais : 1-866-770-4814
Télécopieur : 819-770-8176
Commentaire :
direction@entraide-deuil.qc.ca
Faire un don

Réseaux sociaux

Facebook Facebook

Tous droits réservés à Entraide-Deuil de l'Outaouais